mercredi 4 mars 2015

CE WEEK-END...


...il y a eu une balade à Paris avec un petit tour chez Bird on the Wire - ça faisait longtemps, pour la peine j'ai pris quelques photos.


Un passage sur l'Ile Saint louis, avec toujours un petit stop devant mon ancien chez moi durant presque cinq années. Surement l'appartement le plus marquant de ma vie, avec sa vue hallucinante sur la Seine et toute la rive gauche, les ombres des arbres dansant dans la nuit à chaque passage de bateau-mouche et les commentaires des guides qui berçaient mes soirées, cette impression d'être en vacances toute l'année, mais aussi son côté tout biscornu dû de ces chambres de bonnes réunies, la fournaise l'été sous les toits, l'humidité...mais ça reste l'Appartement dont la vue et l'ambiance me manque le plus et que je ne retrouverais jamais plus.


Puis, on a dégusté notre petit goûter signé Aux Merveilleux de Fred, rue Monge, une classique cramique au chocolat et un merveilleux Merveilleux à la cerise - que je n'avais pas encore goûté - à tomber ! Nostalgie de nos deux ans et demi en tant que lillois à chaque bouchée... (soupir)


On a fait un passage éclair à l'Institut Finlandais découvrir l'expo Impressions d'Helsinki mise en place avec la collaboration de Oiva et Kauniste.


On a aussi testé deux nouvelles recettes.
Le poulet roulé de MiniReyve, validé X trois, repas parfait pour un samedi midi. J'ai remplacé le poivron par des tranches d'aubergines cuites préalablement au four avec un peu d'huile d'olive.
Et une tuerie de baguette de pain au cacao et pépites de chocolat, trop gourmande et délicieuse, ultra simple à réaliser, une pâte prête en 5 minutes, pas de pétrissage, un peu de repos et 20 minutes au four. Je vous donnerais la recette prochainement car ici, on l'a adopté, je pense même que cette baguette va venir nous dire bonjour chaque semaine, idéale dans mon optique de ne plus acheter de biscuits industriels et trop sucrés.


...le dimanche, on a cocooné à la maison car depuis quelques temps, le loulou ne demande plus à sortir dès 9h du matin manteau sur le dos en attendant devant la porte. C'est tellement agréable de pouvoir rester certaines journées au chaud, faire des gâteaux, jouer au memory, lire des histoires...
Ce jour-ci, c'était pâte à modeler, les livres de la Famille Souris - un classique chez nous - et vérification de la bonne évolution des lentilles plantées le week-end dernier.
Niveau tenue vestimentaire, c'était du grand n'importe quoi, on a essayé le joli poncho offert par tati Aurore et on l'a gardé presque toute la journée. Puis en début d'après-midi, on a profité d'être à la maison pour tenter, comme on le fait régulièrement ces dernières semaines, le "no-couche" en enfilant un chouette boxer coloré et fruité, c'est bien plus motivant pour aller sur le pot et depuis quelques jours la méthode s'avère payer, on croise les doigts pour que ça dure !


loulou look : poncho Picnik, boxer Smafolk

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire